vendredi 27 novembre 2020


Cet hiver, on rêve de plats réconfortants et chaleureux. Zoom gourmand sur 8 fruits et légumes frais de saison avec des recettes créatives hautes en couleurs et saveurs : poireau, pomme, carotte, ananas, endive, clémentine, kiwi et pomelo entrent en scène !





Pour 6 personnes
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes

1 ananas
400 g de pommes de terre grenaille
2 filets mignons de porc
300 ml de jus d’ananas
125 ml de sauce soja
125 ml de ketchup
1 c. à soupe de vinaigre
1 c. à soupe de moutarde
1 petit bouquet de thym

Mélangez le ketchup avec la sauce soja, la moutarde, le vinaigre et 100 ml de jus d’ananas. Mettez les filets mignons à mariner dans le mélange, idéalement une nuit au réfrigérateur, sinon au minimum le temps de préchauffer le four à 220°C.

Lavez les pommes de terre et placez-les dans un grand plat à four. Salez, poivrez, versez les 200 ml restants de jus d’ananas et mettez au four pour 15 minutes de cuisson.

Épluchez et coupez l’ananas en 6 rondelles.

Sortez les pommes de terre du four, remuez-les. Disposez les filets mignons et leur marinade par-dessus, répartissez autour les rondelles d’ananas. Parsemez de thym et enfournez en baissant le four à 210°C pour 25 minutes de cuisson.

(Crédit photo : Julie Michali pour Interfel)

mercredi 25 novembre 2020

Plein2Kdo - Bougie bijou

                                          

 Dumatos, l'expert en location de matériel, déménage et développe sa surface pour mieux servir les professionnels. Retrouvez la vidéo de Klap'Affaires Production pour ne savoir plus...

Cliquez ici




mercredi 30 septembre 2020

Label Equitable et Durable de la ville de Lyon pour Bënnie


Bënnie, le fast food du futur avec ses deux premières adresses à Lyon et Chamonix vient d'obtenir le label très exigeant Equitable et Durable de la ville de Lyon.
Bënnie est le fast food le plus green qui soit, devenant un modèle pour la concurrence et la restauration en général. Avec des burgers, des salades, des wraps, des bao, une carte 50% veggie, de l'éco-responsabilité à tous les étages avec des vélos à disposition des employés, de l'électricité verte, du mobilier design recyclé, la fin des bouteilles en plastique, l'absence d'avocat dans les recettes, des produits uniquement de saisons (donc pas de tomates toute l'année), une cuisine 100% bio (labelisée depuis janvier), ...et la liste des engagements de Camille Candela et ses équipes ne s'arrête pas là.

lundi 24 août 2020

Portraits d'artistes et Vues de Lyon au Musée Jean Couty


Robert Doisneau. Portraits d'artistes et Vues de Lyon réunit au Musée Jean Couty (Lyon), du 16 octobre 2020 au 11 avril 2021, quelque 90 photographies de Robert Doisneau (1912-1994) que viennent compléter 17 œuvres de Jean Couty (1907-1991). Cette exposition conçue par Clotilde Scordia, commissaire de l'exposition, en collaboration avec l'Atelier Robert Doisneau s'articule autour de deux thématiques : portraits et ateliers d'artistes, d'une part, et vues de Lyon, d'autre part.

vendredi 10 juillet 2020

Parole à François Filipini

Klap'Affaires Production en Corse avec U Paisanu...vous aussi valorisez avec une vidéo humaine. !



Pour en savoir plus, contactez-nous sur klapaffaires@gmail.com
#Corse #vidéo #boutique #territoire
https://www.youtube.com/watch?v=W-tVMREAeYw

mercredi 1 juillet 2020

Loutsa Torréfacteur, créé à Lyon, se développe

Les prochaines ouvertures devraient surprendre avec un fil conducteur fort (notamment avec une nouvelle identité et parcours client pour l'accompagner dans ses acquis de connaissances du café et des notes aromatiques, ...), un design épuré, brut et lumineux, de blanc et de bleu, imaginé avec l'architecte Damien Carreres. 



Pour une ambiance aussi fraiche que le café torréfié sur place, et des codes qui cassent ceux des coffee shops. Les nouveaux points de vente de la marque sont des lieux atypiques de proximité, avec torréfaction in situ à la vue de tous, la vente de grains de cafés de spécialité majoritairement bio, des accessoires et des machines à grain. Loutsa poursuit aussi son engagement fort à vendre des cafés justes et pas juste des cafés.

jeudi 25 juin 2020

Des Pass’Drôme de 50 à 150 €


S’offrir des vacances dans La Drôme, c’est s’assurer en toute sérénité et en toute confiance un séjour ressourçant à la campagne. C’est aussi profiter de multiples opportunités de vivre un vrai dépaysement :
- découvrir les paysages époustouflants du Vercors
- respirer à pleins poumons le parfum des lavandes de la Drôme Provençale
- s'émerveiller devant le Palais Idéal du facteur Cheval à Hauterives
- s’adonner à un panel infini de sports de plein air dans un environnement privilégié (canoë sur la rivière Drôme, VTT dans la Forêt de Saoû, cyclo sur les circuits balisés de la Drôme à Vélo, randonnée sur les mythiques Trois Becs ou avec les vautours dans le parc des Baronnies)
- rencontrer des agriculteurs fiers de leur métier et goûter aux multiples produits du terroir, que savent parfaitement sublimer nos chefs, à commencer par Anne-Sophie PIC dans son restaurant gastronomique à Valence.


La Drôme chouchoute ses vacanciers. Des Pass’Drôme de 50 à 150 €, selon le nombre de nuits réservées sur le territoire, sont offerts aux vacanciers de cet été. Entièrement dématérialisés, ces bons sont destinés à favoriser la consommation locale et à accompagner les acteurs touristiques dans la reprise de leur activité. Ils sont utilisables auprès de plus de 2 500 adresses : hébergeurs, commerces et artisans locaux, restaurants, sites touristiques, agritouristiques, culturels, sportifs ou de loisirs…
Attention, quantités limitées, 20 000 Pass’Drôme !

mercredi 24 juin 2020