La gastronomie en Rhone Alpes

La région Rhône-Alpes, à l’est de la France, du département de la Loire aux deux Savoies, jusqu’en Drôme-Ardèche en passant par Lyon, est une région riche en spécialités gastronomiques et culinaires. Sucré ou salé, petit tour d’horizon des cinq grandes spécialités qu’on trouve en Rhône-Alpes.

Lyon, capitale de la gastronomie et du bouchon lyonnais

Lyon, ces restaurants typiques, son grand chef étoilé… A coeur de la région Rhône-Alpes, Lyon est une ville phare en matière de gastronomie. Alors que l’un des plus grands chefs étoilés de France, Paul Bocuse, est originaire de Lyon, la ville propose aussi des plats traditionnels à venir déguster dans les non moins traditionnels bouchons lyonnais.

Avec leur décoration pittoresque (la célèbre nappe à carreau rouge), ils proposent des plats du terroir cuisiné avec des produits frais : quenelles (originaires de la ville), cochonaille, cervelle de canuts, tarte à la praline… Un délice !

Les charcuteries de terroir et les fromages, des produits typiques mondialement connus

La région Rhône-Alpes ce n’est pas que Lyon et ses spécialités. C’est une région qui puisent dans ses origines paysannes la plupart de ses spécialités gastronomiques. Jambons, saucisses et saucissons mais aussi rillettes et pâtés font la joie des bons vivants.

Aux quatre coins de la région Rhône-Alpes vous trouverez une spécialité charcutière : jésus de Lyon, caillette, jambon de Savoie ou encore saucisse sèche à la chataigne…

La région Rhône-Alpes ce sont aussi de nombreux fromages et AOP très goûteux : le bleu de Bresse, le beaufort et l’emmental de Savoie, le reblochon, le picodon, le saint-marcellin ou encore le saint-félicien.

Des spécialités culinaires à déguster dans chaque territoire de la région Rhône-Alpes

En Rhône-Alpes, vous y dégusterez de nombreuses spécialités culinaires plus ou moins connues mais toujours délicieuses. En Drôme, vous découvrirez les célèbres ravioles de Romans qui se déclinent en gratin, tarte ou pochées ou encore les olives de Nyons.

De retour à Lyon, vous y dégusterez andouillette et quenelle sauce nantua. Un peu plus au nord, ce sera le poulet de Bresse tandis qu’en Ardèche, bombine et criques à base de pommes de terre font le bonheur de toute la famille. Et que dire de la Savoie : diots, raclette, tartiflette, fondue savoyarde, crozets… Adieu régime mais bonjour bon petits plats, miam !

Une terre de vignes et de bons vins

La région Rhone-Alpes est également réputée pour ces bons vins : Pinot ou Chardonnay en Savoie, Beaujolais au nord de Lyon, Côteaux du Forez ou du Lyonnais.

De nombreux sépages échelonnent la vallée du Rhône : ce sont les fameux Côtes du Rhône (Côtes du Vivarais, Côteaux du Tricastin…). Gourmands et tendres, le Crozes-Hermitage et le Saint Joseph, entre Valence et Tain, sont des vins dont la réputation n’est plus à faire.

Des produits gourmands pour le plaisir des papilles

Enfin, la région Rhône-Alpes est également connue pour ses spécialités gourmandes. Tour d’horizon de ses principales gourmandises :

  • le Suisse de Valence : un petit sablé avec des morceaux d’orange confite en forme de bonhomme
  • la tarte à la praline du vieux Lyon
  • le Saint Genix ou la brioche à la praline de Romans
  • le marron glacé et la crème de marrons d’Ardèche
  • le gateau de Savoie
  • les lunettes de Romans
  • les bugnes de Saint Etienne
  • le damnation, spécialité d’un chocolatier de la Côte Saint André en Isère (carré de chocolat croustillant à la praline aux noix et feuilletine)
  • la croquette de Vinsobres
  • le gâteau aux noix de Grenoble
  • le nougat de Montélimar : composé d’amandes, de pistaches, de miel, de sucre et de blancs d’oeufs battus en neige, une recette indémodable depuis le Xème siècle et toujours aussi gourmande pour petits et grands… Un régale !