vendredi 29 novembre 2019

Portrait de trois étudiantes engagées pour la Fête des Lumières


Dans le cadre du concours « Expérimentations étudiantes » des Grands Ateliers, Hyang Choi, Tulay Keskin et Sofia Hidouche ont crée l’œuvre « Lumière consciente », qui se trouvera sur la colline de Fourvière. 



Un arbre du jardin André Malraux sera habillé de gilet de sauvetages mis en lumière par des faisceaux lumineux. Les gilets sont éclairés de l’extérieur ainsi que de l’intérieur, rendant l’œuvre lumineuse et éblouissante à la fois. Cette création est un hommage aux migrants, à tous ceux qui risquent leurs vies en traversant la Méditerranée chaque jour. Les gilets de sauvetages, symbole des migrants, représente leur individualité mais aussi leur vulnérabilité. La lumière permet quant à elle de « rappeler qu’il y a un être humain dans chaque gilet » selon Sofia, à l’initiative du projet.

Une manière pour les étudiantes engagées de faire passer un message. Tulay, elle-même issue de l’immigration, présente ce projet comme une façon « d’exprimer quelque chose d’important pour moi, tout en sensibilisant les personnes à la crise migratoire ». Redonner de la lumière aux migrants, cela semble être un challenge réussi pour les étudiantes de l’école d’architecture de Lyon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La parole est à vous ! Merci de nous faire vos retours et de nous partager vos ressentis !