jeudi 4 février 2016

Vignerons en Développement Durable, label en évolution

Dès sa conception, Vignerons en Développement Durable s’est doté de Commissions Techniques où les différents responsables des vignobles peuvent échanger sur les bonnes pratiques. Les changements climatiques mais également l’évolution des enjeux vitivinicoles sont pris en compte afin d’étendre les éléments de référence intervenant au cahier des charges et ce de façon permanente et constante depuis 2007. En 2016, des éléments seront approfondis. En effet, les exploitations auront à cœur de prendre plus en compte  la durabilité économique au travers de points comme l’équité, le partage de la valeur ajoutée mais aussi le stockage et la gestion des flux.
Côté environnement, l’eau, à la fois dans la gestion de la ressource mais aussi dans la préservation des sources, l’énergie, la pollution, la gestion des déchets, la gestion des sols jusqu'à l’intégration des problématiques liées à l’impact paysager, resteront également au centre des réflexions. La communication sera, en outre, un élément important afin de rester au contact des consommateurs. Créé en 2007, le label approche bientôt de sa  première décade. A l’origine, 7 caves se sont réunies pour la création  de ce label afin de valoriser le travail élaboré en développement durable autour d’un cahier des  charges.  C’est désormais 18 caves, plus de 1000 vignerons  et 18255 hectares de surfaces viticoles qui sont  conduites sous cette charte.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La parole est à vous ! Merci de nous faire vos retours et de nous partager vos ressentis !