samedi 7 novembre 2015

A la découverte du diamant noir en Côtes du Rhône

Dans le Vaucluse, au coeur des Côtes-du-Rhône, les conditions climatiques et géologiques permettent de produire et commercialiser 70 % de la production nationale de la Tuber Melanosporum, dite « Truffe » de Périgord. La « rabasse », « l’odorante pépite » ou le « divin » tubercule est l’objet d’un véritable culte : elle se fait monnaie le temps d’une messe qui lui est consacrée, ses marchés sont fréquentés par les meilleurs chefs de la France entière…
Une production exceptionnelle qui permet une multitude d’activités ludiques et gourmandes pour les amateurs comme pour les néophytes. Se balader au marché de Richerenches de mi-novembre à mi-mars, dans l’enclave des Papes, tous les samedis matins, sur le Cours du ,Mistral (marché des professionnels) et l’Avenue de la Rabasse (marché de détail). C’est le plus important marché aux truffes d’Europe. Un marché de produits du terroir et d’artisanat se déroule en parallèle. Les plus curieux pourront pousser la visite jusqu’au petit musée de la truffe et du vin de la ville.
Pour ceux qui souhaitent apprendre à cuisiner la truffe, rendez-vous au restaurant l’Escapade à Richerenches. Vous pouvez également déguster une omelette aux truffes tout en faisant une bonne action de mi-décembre à début mars : les dégustations sont organisées par les associations du village qui collectent des fonds pour leurs activités.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La parole est à vous ! Merci de nous faire vos retours et de nous partager vos ressentis !