jeudi 15 octobre 2015

Raclette de Savoie, un pur produit de nos montagnes


La Raclette de Savoie prend vie sur une aire de production parfaitement délimitée : elle comprend les départements de la Haute-Savoie et de la Savoie ainsi que quelques communes limitrophes des départements de l’Ain et de l’Isère. Ainsi, le lait entrant dans sa composition est collecté et transformé uniquement sur ce territoire restreint. L’affinage quant à lui est autorisé exclusivement en Pays de Savoie. 


Ne devient pas Raclette de Savoie qui veut ; son cahier des charges strict est similaire à celui d’autres fromages de Savoie sous IGP (Indication Géographique Protégée), tels la Tomme de Savoie ou l’Emmental de Savoie ! Elle est issue d’une grande rigueur de production et des techniques traditionnelles employées par les meilleurs fromagers-affineurs de nos montagnes. Bien que le choix reste subjectif, préférez un vin jeune aux arômes primaires et fruités et privilégiez la fraîcheur. Les vins blancs sont particulièrement indiqués en association avec le fromage. Les amateurs de vins rouges sélectionneront un vin fruité et frais, aux tannins souples. Les cépages Gamay et Mondeuse se marient harmonieusement avec la Raclette de Savoie. Vous pouvez également choisir des rouges du Beaujolais : Julienas, Saint-Amour, Brouilly ; pourquoi pas un Bourgogne : Volnay premier cru Les Caillerets, Saint-Véran, et du Val de Loire : Bourgueil, Saint-Nicolas de Bourgueil.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La parole est à vous ! Merci de nous faire vos retours et de nous partager vos ressentis !