mercredi 7 octobre 2015

De nouvelles pistes pour allier bâtiments et écologie

En novembre 2014, le Conseil régional lançait sa démarche « Plan Bâtiment durable en Rhône-Alpes », avec l’objectif de mobiliser les Rhônalpins et l’ensemble des acteurs du bâtiment (organisations professionnelles, entreprises, artisans, acteurs de la formation, élus) pour augmenter le nombre de bâtiments rénovés de 20 000 à 85 000 par an en Rhône-Alpes. Parmi les pistes présentées*, certaines visent à soutenir et massifier la demande. Ainsi, en termes de financements émerge l’idée de mieux promouvoir les outils existants (crédits d’impôts, primes, aides locales), mais aussi de travailler en bilatéral avec les banques, notamment pour des prêts à taux bas et de longue durée.
Du côté des professionnels du bâtiment, les travaux ont porté sur la structuration de la filière, partant d’un encouragement à la formation des plus jeunes – refaire des métiers du bâtiment un choix de carrière - jusqu’à la démarche de boîte à outils pour les maîtres d’ouvrage publics, en passant par l’innovation (déploiements du BIM [modélisation des données du bâtiment], de package d’équipements …). Le plan Bâtiment durable est primordial en Rhône-Alpes tant sous l’aspect environnemental que social et économique. Pour mémoire, les bâtiments représentent 20% des émissions de GES et 44% de la consommation d’énergie. En Rhône-Alpes, le secteur du BTP représente 49 000 entreprises et emploie 160 000 personnes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La parole est à vous ! Merci de nous faire vos retours et de nous partager vos ressentis !