mardi 20 janvier 2015

Bocuse d’Or...un concours tourné vers le monde !

Pour sa 15ème édition les 27 et 28 janvier lors de la grande finale à Lyon, le Bocuse d’Or poursuit la dynamique impulsée lors de ces dernières années, en encourageant les chefs à sublimer le patrimoine culinaire et la signature gastronomique de leurs pays. Le règlement demande d’ailleurs expressément à ce que l’identité du pays représenté soit mise en avant, dans le choix des ingrédients notamment. À l’instar des pays scandinaves qui dominent la compétition depuis quelques années après avoir su se réapproprier leurs racines et moderniser leur identité culinaire, chaque pays a l’occasion de se positionner en tant que nation gastronomique de premier plan. Et si le concours permet de faire éclore les plus grands talents de la gastronomie mondiale, il est aussi devenu un outil complémentaire à l’attrait touristique des pays. 



À cet égard, les pays de l’Est font évoluer leur gastronomie et défendent ardemment leur patrimoine. Le produit sélectionné par le comité cette année est la Pintade Fermière des Landes Label Rouge. Ces volailles fermières sont appréciées des plus fins gourmets et plébiscitées tant par les distributeurs que par les restaurateurs. Elles séduisent par leur goût si particulier proche du gibier et par leur chair fine, ferme, juteuse et pauvre en matières grasses. La Pintade Fermière des Landes Label Rouge devra être présentée entière ou reconstituée, et une note de spécificité et d’originalité géographique du plat sera délivrée par le Jury Dégustation, en plus de la note de goût et de la note de présentation. Nouveau challenge pour l’épreuve poisson : l’annonce du thème ne sera dévoilée aux équipes que fin novembre mais l’épreuve mettra le végétal à l‘honneur, la préparation devant contenir au moins 50% de végétal. Tous les végétaux utilisés devront provenir du « Marché de fruits et légumes » qui sera mis en place la veille du concours, avant que les candidats ne créent leur recette. La sublimation du végétal fera partie de la notation pour cette épreuve en plus du goût et de la présentation. Pour encore plus de spontanéité et de challenge, les candidats devront intégrer dans leur recette poisson un «ingrédient mystère», qui ne sera dévoilé aux équipes que la veille du jour où elles concourent !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La parole est à vous ! Merci de nous faire vos retours et de nous partager vos ressentis !