dimanche 1 juin 2014

L'olivier, un arbre chargé de symboles et d'espoirs

L’olivier est implanté en Ardèche méridionale depuis le XIIe siècle. Jusque dans les années 1950, il constituait une des productions dominantes des exploitations agricoles du sud où l’on dénombrait alors, plus de 500 000 arbres. Après le gel de 1956, beaucoup furent arrachés et la quasi totalité des 36 moulins à huile disparut. 
Depuis 1995, l’oléiculture connaît un renouveau avec une moyenne de 5000 arbres plantés chaque année sans compter la restauration d’oliveraies anciennes. Actuellement une moyenne de 250 tonnes d’olives est pressée en Ardèche chaque saison. Plus d’une vingtaine de variétés ardéchoises ont été répertoriées, mais la principale reste la Rougette. Il existe une huile pour chaque palais, pour chaque mets. Arôme, couleur, saveur, finesse… l’huile d’olive se compare à un grand vin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La parole est à vous ! Merci de nous faire vos retours et de nous partager vos ressentis !